Equiper sa porte de garage d'un moteur


En matière de portes de garage, vous avez le choix entre de nombreux modèles. Chacun a ses qualités et ses inconvénients. La porte de garage battante n’est pas très onéreuse mais il faut prévoir un espace à l'extérieur. La porte pliante fonctionne avec des vantaux qui se replient sur eux-mêmes ; idéale si le garage donne sur la rue, elle ne peut guère être automatisée. La porte de garage basculante s’ouvre en s'alignant au plafond.

Devis portes garages coulissantes

Deux systèmes sont proposés pour la porte basculante : débordante et à contrepoids. La porte de garage sectionnelle fonctionne avec des panneaux articulés. Ceux-ci se positionnent au plafond ou sur les côtés. Son prix est supérieur à celui d'une porte à la française. Finalement, la porte de garage à enroulement se compose de lames agrafées entre elles.

Ce système ne prend pas de place mais n'autorise pas de portillon. D'ailleurs, n'omettez pas pas de décider si vous souhaitez poser cette entrée piéton. Les portes de garages sont fabriquées dans plusieurs matières : l'alu, l'acier, le bois et le plastique. Les plus solides se révèlent être celles en acier, mais le polychlorure de vinyle se révèle le moins robuste et le moins onéreux. Dernière solution, le chêne allie esthétisme et confort thermique.

Les personnes qui souhaitent éviter les déperditions thermiques avec une porte en acier choisiront une porte double paroi. Le nettoyage s'avère pour sa part quasiment inexistant sur une porte en PVC ou en métal, mais indispensable pour les matières naturelles. Certaines portes comme une porte à la française peuvent être installées par un bricoleur d'expérience. D’autres en revanche impliquent clairement l’intervention d’un artisan, comme les portes de garage basculantes. Quoiqu'il en soit, faire appel à un pro donne différents avantages : qualité, responsabilité mais aussi TVA à 7%...

On peut toujours installer une motorisation sur une porte de garage, même si elle est déjà posée. A courroie, à crémaillère, à bras… Divers types existent, mais attention, chaque automatisme ne s'installe pas sur toutes les portes de garage. Ainsi, une porte à enroulement ne peut être accueillir qu'un moteur tubulaire et finalement la porte basculante supporte bien une motorisation à crémaillère. Hors installation, une motorisation coûte de 150 à 800 euros, offrant dans tous les cas confort à la famille comme sécurité à la porte. Le confort thermique d'une maison passe aussi par la porte du garage.

Tandis que le bois est naturellement isolant, il est toujours possible de faire barrage aux pertes de chaleur causées par une porte en aluminium et donc faire des économies sur sa facture. Elle peut par exemple être recouverte d’un isolant en laine végétale comme en mousse. On trouve pour cela des nécessaires d’isolation autour de 40€ et les rails peuvent être isolés avec des joints en caoutchouc. Particulièrement en cas de réhabilitation d'une maison ancienne, la place dédiée à la porte ne correspond aux dimensions standards. A quelques centimètres près, il est possible de poser une porte de série, le cas échéant il vous faudra une porte de garage sur mesure.

Cette porte sera parfaite et assurera ainsi une excellente isolation. Pour cela, il s'avère essentiel de faire prendre différentes mesures les plus précises possibles et de préférer un spécialiste agréé. Le coût d’une porte de garage varie entre 300 et 4000 euros. Cela dépend des dimensions, du type d’ouverture et du matériau. Les portes battantes conviennent aux petits budgets, a contrario les portes sectionnelles latérales font chauffer la carte bleue.

Une porte pliante en sapin coûte dans les 700€, mais le prix monte jusqu'à plusieurs milliers d'euros pour la même porte en bois exotique. Les tarifs font donc le grand écart, et il est nécessaire de bien préciser ses besoins avant de choisir.